L’impact des régimes sur la santé physique

Si nous souhaitons perdre du poids, c’est notamment pour retrouver de l’énergie au quotidien ou encore améliorer notre santé. On se lance ainsi ainsi dans un régime amaigrissant, espérant atteindre notre objectif de mieux-être. Or, on constate que l’impact des régimes sur la santé n’est pas celui que l’on croyait. Il est aujourd’hui démontré que les régimes, au lieu d’améliorer votre santé, peuvent au contraire avoir des conséquences parfois très graves sur celle-ci.

impact des regimes sur la sante

Les déséquilibres nutritionnels des régimes

Des règles nutritionnelles farfelues

Vous êtes-vous déjà sentie perdue devant le flot d’informations contradictoires déversé par l’industrie des régimes amaigrissants ? Certains privilégient les protéines ou les graisses en grande quantité. D’autres demandent de vous priver de sucre, de glucides ou de graisses. Les régimes Atkins et Dukan proposent des régimes faibles en glucides et riches en graisses pour l’un, et en protéines pour l’autre. Le régime Miami, quant à lui, fait la chasse aux glucides et graisses.

Si ces régimes diffèrent de par leurs règles alimentaires, ils ont en revanche un point commun : ils sont draconiens et ne respectent pas les besoins physiologiques de votre corps. Et ces restrictions alimentaires sont aussi inutiles que dangereuses. Non seulement ces régimes restrictifs ne marchent pas, mais en plus ils peuvent aussi engendrer des carences nutritionnelles.

La majorité des méthodes d’amaigrissement propose des régimes très restrictifs, voire l’exclusion de nombreux aliments. Ces restrictions drastiques sont d’ailleurs souvent compensées par la consommation excessive d’autres aliments considérés comme les meilleurs pour perdre rapidement du poids.

Le problème c’est que lorsqu’un régime amaigrissant supprime un groupe d’aliments ou encore qu’il en privilégie un autre, cela entraîne bien souvent des déséquilibres nutritionnels. En privant le corps de certains aliments indispensables à son bon fonctionnement, les régimes engendrent des carences en nutriments.

Régimes et carences nutritionnelles

Il est aujourd’hui avéré que la plupart des régimes pour maigrir entraînent des déséquilibres nutritionnels.

L’analyse faite par l’ANSES sur les 15 régimes amaigrissants les plus populaires révèle qu’ils « peuvent induire des déséquilibres nutritionnels et des inadéquations d’apports (insuffisance et excès), notamment en vitamines et en minéraux ». L’apport en protéines était, par exemple, trop important pour 80% des phases de régimes étudiées. L’apport en fibres était, quant à lui, insuffisant pour 74% des régimes analysés.

En effet, dans ce type de régimes restrictifs l’alimentation n’est pas assez variée ni équilibrée. Manger équilibré ne signifie pas seulement manger seulement des fruits et légumes, ou seulement de la viande et du fromage blanc. De nombreux régimes pour maigrir vous privent d’éléments nutritifs importants. Et certains régimes recommandent même l’élimination de groupes alimentaires entiers, limitant ainsi drastiquement la prise de certains nutriments pourtant essentiels.

De plus, un régime pour maigrir ne tient généralement pas compte vos besoins nutritionnels personnels. Chaque individu est différent, entre autres de par son sexe, sa taille ou encore son niveau d’activité physique. Ne pas tenir compte de ces spécificités dans un régime amaigrissant expose aussi à des déséquilibres nutritionnels.

Avoir toujours faim avec un régime

Nous avons tendance à penser que pour maigrir il faut se priver, limiter les portions, ou encore mourir de faim. Tous ces régimes sont voués à l’échec car ils vous font lutter contre votre corps en lui imposant des règles, des interdits et des restrictions qui mettent votre santé en danger.

Avoir toujours faim en suivant un régime n’est pas normal. Votre corps n’est pas fait pour endurer la faim. C’est pourquoi régime restrictif est presque toujours à l’origine de fringales, de pulsions alimentaires incontrôlables, voire d’hypoglycémies. Si nous n’arrivons pas à tenir ces régimes, c’est parce que nous avons tôt ou tard besoin de manger à notre faim.

Et tout cela est logique. Tant que votre organisme sera affamé, il vous réclamera à manger ! Si vous le privez de nutriments essentiels à son fonctionnement, il vous poussera toujours à consommer de la nourriture pour trouver les précieux nutriments nécessaires à sa survie, et dont vous le privez depuis des jours, des semaines ou des mois !

Les conséquences des régimes sur la santé

L’impact des régimes sur la santé

Le corps n’est pas une simple machine que l’on peut sous-alimenter pour l’obliger à maigrir. Votre corps est une machine bien plus complexe qui a besoin de nutriments pour fonctionner. C’est pourquoi les déséquilibres nutritionnels causés par les régimes peuvent engendrer des problèmes allant de l’inconfort à des conséquences plus graves dans certains cas.

L’impact des régimes sur la santé est aujourd’hui démontré par de nombreuses études dans le monde entier. Au-delà des conséquences des régimes sur la santé psychique, le rapport de l’ANSES pointe du doigt les « conséquences physio-pathologiques » des régimes amaigrissants.

En plus des déséquilibres nutritionnels causés par les restrictions alimentaires, on observe aussi que les régimes amaigrissants peuvent engendrer :

  • Des troubles de santé (maux de tête, fatigue, difficultés de concentration, baisse de l’immunité, troubles digestifs…)
  • Des dérèglements hormonaux (augmentation du cortisol, perturbation du cycle chez la femme, thyroïde en souffrance…)
  • Un vieillissement prématuré (perte de masse musculaire, fragilisation des os, vieillissement de la peau, chute de cheveux…)
  • Une augmentation des risques cardio-vasculaires (troubles de la glycémie et du profil lipidique, perturbations de la pression artérielle et du rythme cardiaque…)

Bien sûr, les risques diffèrent d’un régime à l’autre car chaque régime a ses propres règles alimentaires. Mais les dangers d’un régime n’en restent pas moins effarants.

les-dangers-d-un-regime

Fonte musculaire et perte de poids

Parmi les nombreuses conséquences des régimes sur la santé, s’il y en a bien une qui nous dessert le plus lorsque nous voulons retrouver une silhouette amincie, c’est bien le problème de la fonte musculaire.

Lorsque nous perdons du poids nous pensons généralement que les kilos perdus au prix de tant de sacrifices sont des kilos de graisse. Or, bien souvent c’est tout le contraire qui se passe. Les régimes amaigrissants impactent négativement la silhouette en faisant fondre la masse musculaire. Et c’est un vrai problème.

Il faut savoir que plus un amaigrissement est rapide, plus les risques pour la santé sont augmentés. Le corps n’ayant pas le temps de s’adapter à cette perte de poids fulgurante, il mettra en place toute une série de mécanismes pour passer dans un mode « survie » et préserver ses fonctions vitales.

Or, la masse musculaire est un organe à part entière qui requiert énormément d’énergie pour fonctionner. Si le corps se sent menacé par un régime privatif, il va donc se délester de ses muscles qui sont par nature très gourmands en énergie. L’énergie disponible sera ainsi affectée prioritairement à la préservation des fonctions vitales.

Comme le souligne l’ANSES : « L’amaigrissement ne se fait pas uniquement aux dépens des réserves de masse adipeuse : la perte de masse maigre conduit rapidement à l’affaiblissement du sujet par perte de masse musculaire. »

Les muscles apportent définition et tonicité à la silhouette. Donc moins de masse musculaire et plus de graisse impacte non seulement notre santé, mais aussi notre silhouette qui est plus flasque qu’avant. A la fin du régime, nous nous sommes donc proportionnellement plus « gras » car nous avons perdu plus de masse musculaire que de masse graisseuse.

Les conséquences de la fonte musculaire

Et ce n’est pas tout. Non seulement les régimes pour maigrir nous font perdre de la graisse et du muscle, mais lorsque nous reprenons du poids, ce n’est malheureusement que de la graisse.

Bien sûr, au fil des régimes la masse musculaire est de moins en moins importante, ce qui diminue encore plus notre métabolisme, c’est-à-dire notre capacité à brûler les calories. C’est un véritable cercle vicieux qui s’installe qui nous fait reprendre encore plus de graisse à chaque nouveau régime.

Perdre de la masse musculaire à cause des régimes impacte non seulement votre silhouette, mais aussi votre santé. Associée aux déséquilibres nutritionnels causés par les régimes, la perte de muscle engendre des troubles physiques, voire des maladies plus graves dans certains cas.

Nombreuses sont les études scientifiques qui démontrent qu’une présence suffisante de masse musculaire est liée à une meilleure santé. Donc quand nous faisons un régime et que nous perdons de la masse musculaire, nous dégradons aussi fortement notre état de santé.

Perte de densité osseuse

Le capital osseux est lui aussi endommagé. D’après l’ANSES : « Les régimes amaigrissants entraînent une diminution de la masse minérale osseuse, avec en moyenne 1-2% de réduction de la densité minérale osseuse pour une perte de poids de 10%. La pratique des régimes amaigrissants est délétère pour l’intégrité du capital osseux (impact sur la masse osseuse et donc probablement sur le risque fracturaire). »

Or, la masse osseuse est le réservoir de protéines de notre corps. Et ces protéines sont essentiel au bon fonctionnement de nos défenses naturellement. Si notre capital osseux est altéré par les régimes, nous serons beaucoup plus sensible aux maladies. C’est pourquoi un régime amaigrissant nous affaiblit.

L’impact des régimes sur la santé n’est pas anodin

Non seulement, ils sont déplaisants mais le danger des régimes amaigrissants pour la santé est aujourd’hui avéré. Si perdre du poids pour améliorer votre santé est une très bonne chose, le meilleur moyen d’y parvenir n’est pas de réduire drastiquement les calories et encore moins d’éliminer les graisses, les protéines ou les glucides.

Rien ne sert de vouloir maigrir à n’importe quel prix et abîmer votre corps au passage. Vous n’en retirerez que des inconvénients à plus ou moins long terme. L’impact des régimes sur la santé implique au final bien plus de désagréments que d’avantages.

Etes-vous certaine que c’est réellement ce que vous souhaitez ? Arrêtez d’essayer des régimes qui non seulement sont inefficaces, mais en plus dégradent votre santé.

Si vous avez déjà fait des régimes pour maigrir, avez-vous vous aussi souffert de conséquences physiques plus ou moins graves ? Quel a été le niveau d’impact des régimes sur votre santé physique ?


Vous avez aimé cet article ?


Téléchargez votre guide GRATUIT

En soumettant ce formulaire j'accepte que mes données soient collectées conformément à la politique de confidentialité.



Partagez et commentez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant ce formulaire j'accepte que mes données soient collectées conformément à la politique de confidentialité.