Comment augmenter son métabolisme pour maigrir ?

Nous ne sommes pas tous égaux face au métabolisme. Vous connaissez certainement des personnes qui peuvent manger ce qu’elles veulent sans prendre un gramme. Alors que d’autres, et vous en faites peut-être partie, ont du mal à perdre du poids et stockent le moindre écart. Si la génétique joue un rôle dans le fait d’avoir ou non un bon métabolisme, sachez aussi qu’il est aussi parfaitement possible d’augmenter son métabolisme pour maigrir.

augmenter son metabolisme

Le métabolisme, c’est quoi ?

Définition du métabolisme

Le terme métabolisme vient du grec « metabolismos » qui signifie changement ou encore transformation. Le mot métabolisme est le terme médical qui désigne l’ensemble des processus qui se déroulent dans le corps et qui permettent à l’organisme de rester en vie.

Selon Wikipédia : « Le métabolisme est l’ensemble des réactions chimiques qui se déroulent au sein d’un être vivant pour lui permettre notamment de se maintenir en vie, de se reproduire, de se développer et de répondre aux stimuli de son environnement. »

Fonctions du métabolisme

Le métabolisme a 4 rôles principaux :

Fourniture d’énergie. Le métabolisme permet à notre organisme de produire de l’énergie à partir des calories provenant des aliments que nous mangeons. Cette énergie nous est nécessaire pour assurer nos activités quotidiennes.

Renouvellement cellulaire. Le corps est en perpétuelle transformation, même à l’âge adulte. Le métabolisme est le processus qui permet d’entretenir et de renouveler quotidiennement plusieurs milliards de cellules dans notre corps.

Fonctionnement de l’organisme. Digestion des aliments, circulation sanguine, système cardio-vasculaire, régulation de la température corporelle… C’est le métabolisme qui assure le bon fonctionnement de chaque système de notre organisme.

Protection de l’organisme. Pour se protéger des agressions quotidiennes et lutter contre les maladies, notre organisme sollicite son système de défense de manière constante. C’est le métabolisme qui permet d’élaborer les substances nécessaires à l’entretien de notre système de défense, appelé aussi le système immunitaire.

Le métabolisme est donc un processus physiologique crucial car il permet tout simplement de rester en bonne santé et en vie. Mais ce n’est pas tout. Le métabolisme joue un rôle capital pour perdre du poids de manière efficace.

Le problème d’un métabolisme « lent »

Métabolisme lent et surpoids

Un métabolisme lent, bas, ou faible diminue la capacité de notre corps à brûler les calories issues des aliments que nous mangeons. Au lieu d’utiliser les calories comme source d’énergie, le corps a plutôt tendance à les stocker. Bien sûr, ce phénomène engendre des conséquences négatives pour la silhouette :

  • Tendance à être en surpoids ou en situation d’obésité
  • Facilité à prendre du poids au moindre écart
  • Accumulation de masse grasse
  • Difficultés à perdre du poids

Impacts sur le bien-être et la santé

Avoir un métabolisme lent impacte non seulement la perte de poids, qui sera plus difficile, mais aussi le bien-être et la santé de manière générale. Les symptômes d’un métabolisme lent sont les suivants :

  • Fréquents « coups de pompe » (hypoglycémies) et tendance aux fringales
  • Troubles du comportement alimentaire (envies de sucre, compulsions alimentaires…)
  • Variations de l’humeur et instabilité émotionnelle (tristesse, anxiété…)
  • Troubles de santé (troubles du sommeil, frilosité importante, moins d’endurance à l’effort…)
  • Augmentation du risque d’apparition de troubles métaboliques (diabète, cholestérol, hypertension…)

Un métabolisme lent est donc un facteur majeur dans l’apparition des troubles de santé et des maladies. Les personnes âgées représentent parfaitement l’impact d’un métabolisme lent sur la santé. Elles sont souvent très frileuses, ont des troubles du sommeil et perdent peu à peu l’appétit, entrainant un haut risque de dénutrition.

L’avantage d’un métabolisme « rapide »

Métabolisme rapide et minceur

Lorsque le métabolisme est rapide, ou élevé, c’est l’inverse qui se produit. Le mécanisme qui permet de brûler les calories consommées est bien plus efficace. Et plus le métabolisme est efficace, mieux il brûle les calories pour les utiliser comme source d’énergie. Ceci a bien sûr un impact positif sur la silhouette :

  • Tendance à être naturellement mince
  • Les écarts ont peu d’incidence sur la prise de poids
  • Silhouette plus tonique et corps plus ferme
  • Maintien facile du poids de forme

Impacts sur le bien-être et la santé

Un métabolisme rapide permet de maigrir plus facilement, mais il améliore aussi le bien-être et la santé.

  • Comportement alimentaire régulé, sans fringales ni compulsions
  • Stabilité de l’humeur et bien-être émotionnel
  • Bien-être physique, meilleur niveau d’énergie et de vitalité
  • Bonnes capacités physiques et endurance à l’effort
  • Meilleure santé générale et système immunitaire plus fort

Un métabolisme rapide est donc gage d’un meilleur fonctionnement de l’ensemble de notre corps. Et c’est aussi ce qui caractérise les personnes les plus jeunes. Ils sont souvent minces car ils brûlent rapidement ce qu’ils mangent, ils sont pleins d’énergie et de vitalité et sont moins sujets aux maladies.

Comment fonctionne le métabolisme

Pour mieux comprendre comment augmenter son métabolisme pour maigrir, il est nécessaire de comprendre comment fonctionne le métabolisme.

comment augmenter le metabolisme pour maigrir

Le métabolisme cellulaire

La cellule est la plus petite unité vivante de notre organisme. C’est l’unité structurelle de base qui compose tous les organismes. La création de la vie commence avec la fécondation d’une seule cellule, puis le mécanisme de division et de duplication cellulaire fait le reste pour atteindre 70 à plus de 100 milliards de cellules à l’âge adulte.

Organismes vivants, chaque cellule de notre corps joue un rôle précis. Et elles travaillent toutes ensemble pour faire fonctionner notre organisme. Chacune d’elles fabriquent des substances bien spécifiques qui, associées ensembles, formes les différents systèmes du corps humain.

L’ensemble de ce processus est appelé le métabolisme cellulaire. Bien que ce processus puisse se produire à l’extérieur de la cellule, il est généralement réalisé au sein des cellules elles-mêmes. C’est ce qu’on appelle le métabolisme intermédiaire.

Anabolisme et catabolisme

Pour comprendre comment se passe ce processus de métabolisme cellulaire, il faut savoir que le métabolisme est un processus ordonné, qui fait intervenir deux processus de base : le catabolisme et l’anabolisme. Ensemble, le catabolisme et l’anabolisme forment le métabolisme.

Le catabolisme est l’ensemble des réactions de dégradations moléculaires de l’organisme. L’anabolisme, au contraire, est l’ensemble des réactions de synthèse moléculaires.

Catabolisme : destruction et production d’énergie

Le catabolisme désigne l’ensemble des réactions de dégradation opérées sur les macronutriments, c’est-à-dire les lipides, les glucides et les protéines. Les structures du corps sont ainsi en permanence détruites en dégradant les molécules relativement grosses et complexes en molécules plus petites et plus simples.

L’effort de dégradation fourni pour l’utilisation et le stockage permet ainsi de produire l’énergie et la chaleur corporelle dont nous avons besoin pour vivre.

Ce sont les cellules qui sont chargées de prélever ces matières premières dans notre alimentation, mais aussi dans notre organisme, pour les décomposer. Ces petites molécules simples permettent de nourrir les mitochondries, sortes de petites usines situées dans nos cellules.

Le rôle des mitochondries est de créer l’énergie nécessaire à notre corps, mais aussi à fabriquer les substances appropriées pour les accomplir les différentes tâches de l’organisme. C’est donc grâce au processus de catabolisme que notre organisme peut tout simplement fonctionner.

Les mitochondries sont également un élément crucial du métabolisme. En effet, la rapidité avec laquelle ces petites usines peuvent transformer les nutriments en énergie reflète la bonne marche de notre métabolisme. Il est donc fondamental de booster son métabolisme pour maigrir, afin que les mitochondries travaillent à pleine puissance et brûlent les calories de manière optimale.

Anabolisme : construction et régénération cellulaire

Après avoir été détruits par le catabolisme, les nutriments sont ensuite réassemblés grâce à l’anabolisme. L’anabolisme est le processus de construction, qui synthétise les nutriments dont nos cellules ont besoin pour fonctionner et se renouveler. Ils sont synthétisés via un processus qui permet de, cette fois, transformer de petites molécules en molécules plus grosses.

Lorsqu’elles sont associées dans la même fonction, les cellules forment des tissus. Les organes sont constitués eux-mêmes par différents tissus. Les cellules de notre corps ont chacune une durée de vie spécifique selon l’endroit du corps où elles sont présentes.

En 2005 l’institut Karolinska de Stockholm a mesuré l’âge de groupes de cellules humaines. L’étude a ainsi montré que la durée de vie de nos cellules peut ainsi être très courte, de quelques heures à quelques mois, ou au contraire très longue, de quelques années à plusieurs décennies, voire même avoir l’âge de l’individu pour les cellules du cortex par exemple. On dit même, que tous les deux à sept ans, notre corps est entièrement renouvelé grâce à la régénération cellulaire.

Quoiqu’il en soit, tous les jours des millions de cellules meurent dans notre organisme et sont remplacées par des millions de nouvelles cellules. C’est un processus permanent et continu qui se poursuit de notre naissance jusqu’à notre mort. Et c’est ce processus d’anabolisme qui permet de fabriquer et renouveler les tissus de votre corps, qu’il s’agisse des muscles, des os, de la peau ou de tous nos organes.

Ainsi, lorsque le corps fabrique plus de cellules qu’il n’en détruit, nous sommes dans un processus de croissance. C’est le cas dans l’enfance lorsque nous sommes en pleine croissance. Mais cela peut être aussi le cas des athlètes qui prennent des produits « anabolisants », c’est-à-dire qui permettent de stimuler la croissance des tissus musculaire et osseux. A l’inverse, lorsque le corps fabrique moins de cellules qu’il n’en détruit, nous vieillissons.

Les cellules ainsi détruites sont éliminées par le corps avec les autres déchets de l’organisme. Et chaque cellule détruite est remplacée par sa copie exacte. C’est ce que l’on appelle un cycle métabolique : la cellule finale est identique à la cellule initiale.

Mais parfois il arrive que la cellule remplaçante soit une version améliorée de la cellule remplacée. Alors nous améliorons notre santé ! A l’inverse, lorsque le corps fabrique des cellules « abîmées », nous tombons malades. En d’autres termes, tant que le métabolisme cellulaire fonctionne bien, nous restons en bonne santé.

Comment augmenter le métabolisme pour maigrir ?

Comment booster son métabolisme

Nous avons vu que tout au long de sa vie, notre corps travaille sans relâche pour nous maintenir tout simplement en vie. Mais que faites-vous pour lui en retour ? Si vous n’y prenez pas garde vous pouvez vous retrouver avec un métabolisme ralenti et vous aurez toutes les difficultés à perdre de poids.

La bonne nouvelle c’est qu’il est tout à fait possible d’augmenter son métabolisme pour maigrir. Mais il faut savoir que le corps ne brûlera ses réserves de graisse que sous réserve de conditions métaboliques favorables. Et pour cela, il faut simplement lui apporter ce dont il a besoin pour bien fonctionner.

Il faut manger pour maigrir

Souvenez-vous, pour rester en vie, le corps utilise des nutriments pour produire de l’énergie et de la chaleur (catabolisme), mais aussi pour fabriquer de nouvelles cellules pour se régénérer (anabolisme). C’est le métabolisme. Le corps a donc besoin de nutriments, qui vont lui apporter les calories et les molécules nécessaires à ce processus.

Le problème, c’est que lorsque vous faites des régimes pour maigrir, vous privez votre corps d’une quantité importante des précieux nutriments dont il a pourtant besoin pour fonctionner. C’est pourquoi l’organisme se préserve en abaissant son métabolisme, en faisant tout pour garder ses réserves de graisse, et en stockant le peu de nutriments que vous lui apportez. Bien sûr, cela freine la perte de poids et vous empêche de bien maigrir.

A l’inverse, en apportant à votre organisme les bons nutriments en quantités adaptées, vous boostez naturellement votre métabolisme pour maigrir efficacement. Votre organisme, sachant qu’il n’est pas privé, s’autorisera à brûler les nutriments que vous lui apportez. Et sachant qu’il n’est pas dans une période de famine, il pourra brûler les réserves de graisse superflues qui l’encombre.

Le secret pour booster son métabolisme pour maigrir est donc simple : mangez suffisamment de calories et de nutriments pour avoir un métabolisme optimal et brûler les graisses. Autrement dit, le meilleur régime alimentaire pour booster un métabolisme lent est de manger sainement et équilibré !

Pensez-vous avoir un métabolisme trop lent pour bien maigrir ? Quelles solutions avez-vous déjà essayées pour booster votre métabolisme et perdre du poids ?


Vous avez aimé cet article ?


Téléchargez votre guide GRATUIT

En soumettant ce formulaire j'accepte que mes données soient collectées conformément à la politique de confidentialité.



Partagez et commentez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant ce formulaire j'accepte que mes données soient collectées conformément à la politique de confidentialité.