Avez-vous besoin de suivre un régime pour maigrir ?

A première vue on pourrait se dire qu’il faut éviter à tout prix de faire un régime amaigrissant si l’on veut perdre du poids de manière saine et durable. Mais comme souvent, il convient de nuancer ses propos et ne pas faire de généralités. En effet, il existe des cas particuliers où suivre un régime pour maigrir peut être une solution et s’avérer nécessaire, voire vital parfois. Alors dans quels cas faut-il suivre un régime alimentaire pour maigrir ?

suivre un regime pour maigrir

Avez-vous besoin de suivre un régime alimentaire pour maigrir ?

Un régime alimentaire permet de modifier son alimentation dans le but d’atteindre un objectif minceur et/ou santé. Ainsi, il existe un grand nombre de régimes alimentaires, qu’il s’agisse d’améliorer sa santé ou de perdre du poids. Dans tous les cas, suivre un régime alimentaire pour maigrir n’est pas anodin pour la santé et ne doit donc être entrepris que si vous présentez un ou plusieurs motifs médicaux sérieux.

Selon votre Indice de Masse Corporelle

L’Indice de Masse Corporelle est un critère médical qui permet d’évaluer les risques liés au surpoids et à l’obésité. On considère qu’une personne est en surpoids lorsqu’elle présente un IMC compris entre 25 et 30. A partir d’un IMC de 30, la personne est considérée comme obèse.

L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) déconseille de suivre un régime alimentaire pour maigrir en dessous d’un IMC de 30. Dans ce cas, perdre rapidement du poids avec un régime restrictif sera inutile, inefficace et dangereux pour votre santé.

A partir d’un IMC de 30 et jusqu’à 40, il peut être nécessaire de suivre un régime pour maigrir, en particulier si toutes les solutions que vous avez essayées jusqu’à présent n’ont pas eu le succès attendu. Un régime alimentaire pour maigrir peut dans ce cas permettre d’amorcer la perte de poids.

A partir d’un IMC de 40, les risques du surpoids pour la santé sont nettement augmentés. Ce niveau d’obésité est d’ailleurs appelé « obésité massive ou morbide ». Dans ce cas il peut être judicieux de perdre rapidement du poids avec un régime afin de diminuer le niveau de risques associé.

Il existe également un cas particulier qui peut nécessiter de perdre du poids rapidement grâce à un régime alimentaire. C’est notamment le cas si vous avez besoin de perdre du poids avant de subir une intervention chirurgicale. Dans ce cas, et selon l’urgence de l’intervention, il pourra être nécessaire suivre un régime pour maigrir plus ou moins vite.

Le cas du régime médical pour maigrir

Si vous présentez des pathologies spécifiques, qu’elles soient liées ou non au surpoids, alors faire un régime médical pour maigrir peut être la meilleure solution pour perdre du poids sainement. Concrètement, il s’agit de suivre un régime alimentaire qui tient compte de vos troubles de santé, dans le but de les soulager et/ou de les soigner tout en perdant du poids.

Etre en surpoids n’est pas anodin pour la santé. L’obésité est un facteur aggravant dans l’apparition de nombreux troubles de santé et de maladies dans certains cas (douleurs articulaires, troubles respiratoires, diabète de type 2, hypertension artérielle…). Si vous présentez un ou plusieurs troubles liés au surpoids, alors suivre un régime alimentaire pour maigrir peut être justifié pour diminuer les symptômes et améliorer votre santé.

Il existe également d’autres cas où la présence d’une pathologie spécifique, indépendante du surpoids, peut nécessiter un régime alimentaire spécifique pour maigrir. Une maladie rénale, un diabète de type I ou une allergie particulière sont autant d’exemples où le régime amaigrissant doit aussi impérativement prendre en compte votre état de santé.

Maigrir vite avec un protocole précis

Maigrir rapidement avec un régime, c’est donc possible mais ce n’est pas sans danger pour la santé. En effet, le principe d’un régime alimentaire pour maigrir est de créer un déficit calorique par rapport à vos besoins. C’est ce que l’on appelle le régime hypocalorique ou « très basses calories » lorsque le déficit est très important.

A ce déficit énergétique s’ajoutent aussi souvent un déséquilibre alimentaire, qui peut varier selon les régimes : plus ou moins de glucides, de lipides, de protéines… Un régime a donc un impact sur la santé car il modifie en profondeur votre alimentation en créant des déséquilibres nutritionnels.

C’est pourquoi si vous avez besoin de suivre un régime pour maigrir, celui-ci doit être entrepris dans le cadre d’un protocole précis. Ce protocole est basé sur 3 conditions indispensables pour préserver votre santé ne pas regrossir après votre régime.

1/ Le régime ne doit être suivi que sur une courte période. En effet, si un régime très restrictif et déséquilibré est suivi trop longtemps, il prive le corps des précieux nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. Non seulement un tel régime est nocif pour la santé, mais en plus il peut aussi dérégler le métabolisme et amplifier la difficulté à perdre du poids par la suite. C’est la raison pour laquelle un régime ne doit pas être suivi sur une longue période, au risque de devenir dangereux. 

2/ Le régime doit intégrer un retour progressif à une alimentation équilibrée. Selon l’importance du déficit calorique et des déséquilibres alimentaires instaurés, il est indispensable de prévoir une réintégration progressive des aliments qui ont été supprimés pendant le régime. Sans cela, les kilos reviendront aussi vite qu’ils sont partis, avec en prime bien souvent une reprise de poids supérieure, le fameux effet yoyo.

3/ Le régime doit impérativement être encadré médicalement. Nous en venons au point le plus important : si vous avez besoin de faire un régime pour maigrir, vous devez le faire dans un cadre médical. C’est aussi ce que recommande l’ANSES, qui dit clairement que tout régime amaigrissant doit être pris en charge au niveau médical pour éviter d’aggraver les problèmes de poids et de santé.

Pourquoi un suivi médical pour faire un régime ?

Le suivi médical est recommandé par les autorités de santé

L’ANSES, dans son rapport d’expertise de 2010 portant sur l’évaluation des régimes amaigrissants, énonce ainsi : « L’expertise montre que les régimes amaigrissants, pratiqués sans recommandation ni suivi d’un spécialiste, très largement diffusés auprès du public dans le commerce et sur Internet, présentent des risques pour la santé plus ou moins graves. »

En juillet 2015, c’est l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) qui, dans son rapport d’expertise portant sur l’évaluation des risques liés à l’utilisation de produits de santé à des fins d’amaigrissement, énonce à propos des régimes amaigrissants : « Perdre du poids n’est ni anodin ni sans conséquence pour la santé. Chez certaines personnes en excès de poids, une telle démarche peut apporter des bénéfices si elle repose sur une prise en charge globale, individualisée, à long terme et sous le contrôle d’un médecin expérimenté. Pour d’autres, elle peut avoir des conséquences plus ou moins graves pour la santé principalement lorsqu’elle ne répond pas à un objectif médical et repose sur des méthodes sans fondement scientifique. »

Ces rapports d’expertise mettent tous deux en garde les personnes vis-à-vis des dangers des régimes amaigrissants, notamment lorsque les méthodes proposées ne reposent sur aucun fondement scientifique. Les deux Agences recommandent également de n’entreprendre un régime alimentaire pour maigrir que dans le cadre d’un suivi médical et d’une prise en charge par un professionnel de santé.

Pour choisir le régime le plus adapté à votre santé

Il existe une multitude de régimes amaigrissants et tous se basent sur des règles alimentaires différentes, voire totalement contradictoires dans certains cas. Selon votre état de santé, certains régimes alimentaires pour maigrir peuvent même vous être déconseillés. Alors si vous avez besoin de suivre un régime pour maigrir, commencez toujours par vous informer précisément sur celui-ci.

Quel est le type d’alimentation proposé, quelle est la durée préconisée, quelles sont les différentes phases alimentaires… ? Ces informations sont importantes pour choisir un régime qui soit adapté à vos goûts et vos préférences.

Quelles sont les contre-indications du régime, mais aussi ses éventuels effets secondaires ? Sachez que de façon générale, les régimes sont contre-indiqués chez les personnes souffrant d’insuffisance rénale, d’insuffisance cardiaque, d’insuffisance hépatique et chez les femmes enceintes ou allaitantes.

Vous le voyez, suivre un régime pour maigrir n’est pas une décision à prendre à la légère. C’est pourquoi, avant de choisir un régime alimentaire pour maigrir, vous devez non seulement vous informer sur celui-ci, mais aussi en parler à votre médecin. Lui seul pourra vous dire si vous présentez des contre-indications, ou au contraire le bon profil pour suivre votre régime minceur. Cette consultation préalable est d’autant plus indispensable si vous présentez des antécédents médicaux.

regime-alimentaire-pour-maigrir

Pour maigrir de manière saine et durable

Une alimentation déséquilibrée et un déficit calorique important peuvent entraîner de graves carences nutritionnelles, voire de la dénutrition dans certains cas. C’est pourquoi un suivi médical est indispensable ne pas causer de carences irréversibles.

Un suivi médical pour faire un régime amaigrissant est également fondamental si vous présentez des antécédents médicaux. Seul un professionnel de santé peut concevoir un régime médical pour maigrir qui sera adapté à votre état de santé particulier.

De plus, suivre un régime pour maigrir demande de la rigueur et un renoncement à de nombreux aliments. De ce fait, faire un régime peut avoir aussi des conséquences sur la santé psychique. Bénéficier d’un suivi médical est donc un soutien nécessaire, notamment lorsque vous passez par des périodes de découragement.

Les statistiques le prouvent : suite à un régime, seulement 5% des personnes ne reprennent pas de poids. C’est pourquoi un suivi médical après le régime est également indispensable pour maigrir durablement, sans reprendre les kilos perdus.

Pensez-vous être dans une situation de santé dans laquelle vous avez besoin de suivre un régime pour maigrir ? Avez-vous déjà fait un régime pour maigrir dans un cadre médical ?


Vous avez aimé cet article ?


Téléchargez votre guide GRATUIT

En soumettant ce formulaire j'accepte que mes données soient collectées conformément à la politique de confidentialité.



Partagez et commentez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant ce formulaire j'accepte que mes données soient collectées conformément à la politique de confidentialité.